Le cafard hystérique

  • Haïku - STIB - 2010

 

Je suis une poupée ni de cire ni de son
ni de celle qui fait non non non
 
Je suis une poupée fâchée
parce que des malapris
avaient bani les sans abris
 
Depuis ils les ont accueillis
je me suis assagie
et je vais égayer
les passagers
 
Déshabillez-moi
prenez un bonbon
donnez au voisin
à un ami lointain
 
Désormais souriez
et voyagez en toute convivialité
 
Irène Decant, 77 ans
 

Poupée enceinte:

Surprenante, elle parle au voyageur par l’interface de performeurs à distance grâce à un dispositif de micros intégrés en son sein. Elle interpelle, elle provoque la discussion et le débat. Elle convie au dialogue entre différentes générations, éprouvé au coeur des ateliers du Val des Roses.

Messages gourmands:

La poupée est recouverte de bonbons. Le public agit sur l’ouvrage et le déshabille, petit à petit, en s’emparant des friandises. L’enveloppe alléchante (ou séduisante) disparaît; une nouvelle peau émerge. Métaphore d’un don de soi, la poupée nous accueille dans ses bras.

Rencontres à lire:

Les poèmes sont les écrits d’Irène; ils sont offerts aux voyageurs. Brodés à même la poupée ou nichés dans les bonbons, ces messages retracent l’histoire de rencontre fortuites récoltées chez les usagers des transports en commun. Ces bonbons s’adressent à toutes les générations.

 

En collaboration avec Delphine Coërs, Irène Decant, Le Val des Roses, ENSAV La Cambre, Entr’âges, STIB.

 

 
Skills: Performance